Close

Le praticien de la semaine : Emilie Demoly

Fort d’un corps médical compétent et large, l’Institut Médical Sport Santé (IMSS) a décidé de mieux vous faire connaître ses praticiens. Chaque semaine, l’un d’entre eux répond à quelques questions sur lui et sa spécialité. Avec toujours quelques conseils personnels ! Cette semaine, c’est Emilie Demoly qui se prête au jeu des questions/réponses.

Quel a été votre parcours avant d’arriver à l’Institut Médical Sport Santé (IMSS) ?

De 2005 à 2010, j’ai été diététicienne nutritionniste et coordinatrice scientifique en agence de communication nutrition et santé à Paris pour les industries agroalimentaires et puis entre 2010 et maintenant je suis devenue diététicienne micronutritionniste libérale, spécialiste en diététique thérapeutique et alimentation du bien-portant en cabinet dans les Yvelines (Maisons-Laffitte et Verneuil/Seine) mais j’ai aussi ma société, Nutri’DEMOLY, de prévention santé nutrition (mise en place d’événements prévention, promotion santé dans les entreprises).

Pourquoi avoir choisi votre spécialité ?

J’ai rejoint l’IMSS en janvier 2020 en tant que diététicienne micronutritionniste spécialiste en diététique thérapeutique, alimentation du bien-portant et nutrition du sportif. Plus qu’un métier, la nutrition est une passion qui me guide depuis plus de 15 ans. Pratiquant le sport depuis le plus jeune âge, j’ai été sensibilisé à l’intérêt de la nutrition sur les performances et la santé. J’ai pris conscience du rôle premier de l’alimentation, celui de garantir la santé. Mon parcours professionnel s’est donc naturellement orienté vers la santé, la nutrition et l’activité physique.

Qu’est ce qui vous plaît le plus dans votre activité ?

Le contact humain indéniablement, la dimension relationnelle et psychologique car l’empathie, la capacité d’écoute et la patience sont essentielles dans mon métier. Concevoir et mettre en œuvre un soin nutritionnel pour chaque patient, selon une démarche clinique, enseigner les besoins nutritionnels, éduquer au goût et faire découvrir ou redécouvrir, le plaisir de manger, mener des actions de soin, mais aussi et surtout de prévention, de rééducation, transcrire la prescription médicale en une alimentation adaptée à la situation nutritionnelle de la personne est quelque chose de très fort. Car cela m’apporte beaucoup de bonheur quand mon patient reprend confiance en lui, en son corps, quand il atteints ses objectifs, améliore ses performances sportives et/ou intellectuelles.

Quel est votre conseil numéro 1 pour être en bonne santé ?

Il faut une alimentation équilibrée, diversifiée et plaisir ! Les aliments sont le carburant de notre belle machine biochimique ostéo-articulaire : ils sont là pour nous servir et nous faire plaisir !